Les kits de motorisation pour vélos à assistance électrique

Publié le : 14/03/2018 11:08:25
Catégories : Tout savoir sur le vélo électrique

Qu'est-ce qu'un kit de motorisation électrique pour vélo ?

Un kit de motorisation vous permet de transformer n'importe quel vélo « classique » en vélo à assistance électrique. On retrouve différents types de kits. La plupart respectent la législation en vigueur sur le vélo électrique, c'est à dire un moteur d'une puissance maximale de 250 watts (W), la limitation de vitesse à 25km/h, un capteur de pédalage, des freins magnétiques. Pour respecter la législation, il ne faut pas non plus que le kit soit équipé d'un accélérateur de pouce ou d'une poignée d'accélérateur.

Kit moteur vélo bafang BBS

Voici une présentation non exhaustive des différents éléments qui peuvent composer un kit de motorisation.

Le moteur

Moteur électrique pour vélo

On peut retrouver des moteurs de 24 Volts (V), 36V, 48V ou encore 72V (voire plus). Ces voltages vont déterminer la puissance que devra avoir la batterie qui va l'alimenter. Ces moteurs peuvent avoir des puissances en Watts (W) différentes comme du 250W, 500W, 750W, 1000W et plus encore. Pour respecter la législation, le moteur ne doit pas dépasser 250W. L'utilisateur peut bien entendu faire le choix d'une puissance plus élevée afin de gagner en couple ou en puissance (vitesse), néanmoins, on ne parle plus dans ce cas de vélo à assistance électrique mais de vélo électrique, votre vélo devient un véhicule à part entière et doit donc respecter certaines règles (même si celles-ci sont assez floues pour le moment), comme par exemple le port du casque obligatoire, l'immatriculation du véhicule ou encore l'obligation de l'assurer. Il faut savoir que plus le moteur est puissant et plus la consommation sur la batterie sera élevée. Si vous faites le choix d'une telle motorisation, veillez à choisir une batterie dont l'ampérage (capacité) est élevé, autrement, le nombre de kilomètres que vous pourrez parcourir sera particulièrement faible. Le moteur peut être un moteur dit « roue » sur l'avant ou sur l'arrière ou bien un moteur pédalier. Le moteur roue est plus facile à installer, néanmoins, en règle générale, le moteur pédalier a un rendement et un couple plus important. De plus, la consommation d'énergie est moins importante sur celui-ci, il permet donc la plupart du temps, à batterie équivalente, de réaliser plus de kilomètres que le moteur « roue ».

La batterie

Batterie pour kit électrique

Comme nous l'avons vu précédemment, le choix de la batterie est un élément primordial. Lorsque vous sélectionnez le kit de motorisation que vous allez installer sur votre vélo, soyez vigilant sur la consommation du moteur. En effet, un moteur de 500W consommera beaucoup plus d'énergie qu'un moteur en 250W. Nous vous conseillons vivement de choisir une batterie au lithium-ion afin de ne pas trop alourdir le vélo (le poids du moteur étant déjà conséquent) et d'obtenir un vélo électrique performant. En effet, les autres batteries comme celles au plomb ou encore au nickel ont un poids très élevé ainsi qu'une durée de vie et des performances particulièrement faibles, bien que celles-ci soient des technologies moins chères que les batteries lithium. Si vous avez des questions à ce sujet ou sur le choix de la batterie qui alimentera votre kit, n'hésitez pas à contacter l'un de nos conseillers !






Le contrôleur

Batterie pour kit électrique

Le contrôleur est l'élément central d'un vélo à assistance électrique. C'est lui qui permet la communication entre les élements de l'ensemble de votre système. Il peut être externe ou interne au moteur. En général, il est externe sur les moteurs « roues » et interne sur les moteurs pédaliers. Sur les premiers, il vous faudra le placer sur le vélo, c'est à dire au niveau du porte-bagages, derrière le tube de selle, sous le pédalier, etc... Par exemple, lorsque vous disposez d'une batterie porte-bagages, il existe très souvent un espace sur celui-ci permettant d'accueillir le contrôleur du vélo. Sur les moteurs pédaliers (sauf exception), il est interne au moteur, il n'y a donc aucune manipulation à faire avec celui-ci, lors de l'installation du kit.









La console électronique

Console électronique kit moteur vélo

Celle-ci va vous permettre de gérer plusieurs choses sur votre vélo à assistance électrique. Tout d'abord, elle va vous permettre de régler votre niveau d'assistance. Vous pouvez disposez de différents niveaux en fonction du kit que vous utiliserez. Elle vous permettra également d'avoir accès directement sur votre guidon à différentes informations comme le niveau de charge restant de votre batterie, la vitesse, le nombre de kilomètres effectués, l'allumage des feux, etc... Les informations que vous retrouverez sur votre console seront déterminés par le kit de motorisation que vous choisirez.












Le capteur de pédalage

Votre kit peut être équipé ou non d'un capteur de pédalage. Ce capteur de pédalage est normalement obligatoire sur les vélos électriques vendus en France. La législation française prévoit que pour faire fonctionner le moteur, vous devez obligatoirement pédaler. Comme son nom l'indique le capteur de pédalage va être situé au niveau du pédalier du vélo. Le capteur de pédalage va donner au moteur l'information que l'utilisateur est en train de pédaler et qu'il peut donc tourner. Lorsque l'utilisateur s'arrête de pédaler, le moteur est censé lui aussi se couper. Sur les moteurs « roue » on retrouve des capteurs de pédalage magnétiques, c'est à dire qui fonctionnent au moyen d'aimants ou de capteurs infrarouges. Ceux-ci sont des capteurs « symboliques », il suffit de tourner les pédales pour que le moteur s'actionne. Sur les moteurs pédaliers, on ne parle pas réellement de capteur de pédalage mais plutôt de capteur de pression, aussi appelé de couple ou de force. L'avantage de ces derniers est qu'ils permettent un pédalage beaucoup plus naturel car le moteur va s'adapter aux besoins du cycliste et ne va pas en donner plus qu'il faut, ainsi, vous ne pédalez pas dans le vide !

Les freins magnétiques

Les freins magnétiques permettent de couper la motorisation lorsque l'utilisateur freine. Ils permettent d'assurer sa sécurité. Il ne faut pas en effet que le moteur continue de fonctionner lorsque vous souhaitez vous arrêter ! C'est un élément essentiel de la sécurité sur votre nouveau vélo électrique.

L'accélérateur de pouce ou poignée d'accélération

Ces éléments sont optionnels et ne sont pas obligatoirement fournis avec les kits de motorisation. On retrouve deux types d'accélérateurs : l'accélérateur de pouce ou la poignée d'accélération (comme sur un scooter ou une moto). Vis à vis de la législation, ces options ne sont pas homologuées pour un usage sur la route et ne permettent plus de définir votre vélo comme un vélo à assistance électrique en tant que tel. Néanmoins, vous pouvez disposer de l'une de ces options en respectant la législation. En effet, la loi autorise ce type d'accélérateur à condition que celui-ci n’entraîne pas votre moteur à plus de 6km/h. C'est ce que l'on appelle une aide au démarrage. Cela peut être très intéressant par exemple pour un démarrage en côte. Parfois, sur certains kits de motorisation, il est possible de retrouver cette aide au démarrage directement sur un bouton de la console électronique fixée sur votre guidon.

Comment monter un kit de motorisation sur votre vélo ?

Nous n'allons pas vous expliciter ici le montage de votre kit électrique de motorisation étant donné que chaque kit moteur a ses particularités, il vous faudra donc suivre la notice de montage. Néanmoins, sachez qu'il vous faudra mettre un peu les mains dans le cambouis. Vous devrez disposez de quelques outils et d'un peu d'expérience que ce soit en montage vélo ou en électricité. Le montage d'un moteur roue est beaucoup plus simple que celui d'un moteur pédalier qui nécessitera un outillage plus spécifique. Le montage le plus simple est celui du moteur sur la roue avant. En effet, il ne nécessite pas de démonter le dérailleur arrière et permet en cas de crevaison un remplacement plus aisé du pneu ou de la chambre à air. Pour le montage d'un kit moteur pédalier, le montage peut s'avérer plus difficile. En effet, le montage de ce type de kit nécessite un outillage spécifique et de s'y connaître un minimum en mécanique vélo. Certains kits fournissent l'outillage nécessaire au montage.

Les différentes marques et distributeurs pour kit électriques pour vélos

Sans donner une liste exhaustive des kits de motorisation qui existent sur le marché, on notera les plus connus comme par exemple Bafang aussi appelé 8Fun, Golden Motor, Lift MTB ou encore Xofo. On peut retrouver ces kits notamment chez Cycloboost ou encore Ozo Electric. Les kits de motorisation Bafang sont les plus vendus et les plus connus. Ils sont fiables, performants et offrent un large choix avec une gamme très étendue avec notamment des kits moteur roue ou pédalier en 250W, 500W, 750W, 1000W en 36V comme en 48V. Le kit Golden Motor a quant à lui la particularité de pouvoir être réglé par l'utilisateur, celui-ci pouvant le faire fonctionner en 36V, 48V ou encore 72V en fonction de la puissance et de la vitesse souhaitée pour le fonctionnement du vélo électrique.

Les batteries que peut proposer Velobatterie pour votre kit de motorisation

En tant que fabricant de batteries au lithium pour vélos, Velobatterie peut vous fournir la batterie sur mesure qui correspond à votre besoin, que ce soit au niveau taille, puissance ou capacité. Nous pouvons vous fournir un système batterie complet par exemple au niveau du porte-bagages ou du cadre ou bien ce que l'on appelle un pack batterie que vous pouvez intégrer à votre vélo en fonction de vos envies et de vos besoins.

N'hésitez donc pas à contacter l'un de nos conseillers pour discuter de votre projet !

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)