Une question ? On vous rappelle !


Remplissez le formulaire ci-dessous afin d'être rappelé dans les meilleurs délais.

Une question ? On vous rappelle !

Conseils pour bien régler sa position sur son VAE

S’équiper d’un vélo électrique permet de pédaler sans peiner, et c’est infiniment pratique pour vadrouiller en ville, se rendre au travail ou bien encore randonner en milieu rural. A vous qui venez d’acheter un VAE, ne négligez pas les quelques réglages vous permettant d’adopter la position idéale pour utiliser votre engin sans peiner. Hauteur et recul de selle, inclinaison, voici quelques conseils à suivre pour bien régler votre position sur le VAE. 

Comment régler la hauteur de selle de son VAE ? 

Le réglage de la hauteur de selle est très important pour pédaler confortablement. Une méthode utilisée pour trouver la hauteur de selle idéale consiste à prendre la valeur de son entrejambe. Pour cela, mettez-vous bien droit contre un mur, puis placez un livre au niveau de votre entrejambe. Avec un mètre, mesurez ensuite la distance entre le sol et le sommet du livre. La mesure obtenue doit alors être multipliée par 0,885. Le nombre obtenu est celui que vous allez utiliser pour régler la hauteur de votre selle, depuis l’axe du pédalier jusqu’au sommet de la selle. 

Certaines personnes privilégient une méthode plus simple, en plaçant simplement le vélo contre un mur et en réglant la selle de façon à ce qu’une fois assises dessus, l’une des jambes soit tendue lorsque le pied est placé sur la pédale située vers le bas alors que les deux pédales sont en position verticale.

Réglage du recul de selle

Si on pense en général au réglage de la hauteur de selle, on oublie bien souvent qu’il est également possible de régler son recul. Ce dernier à lui aussi un effet sur votre confort au moment de rouler. Pour faire simple, vous pouvez bien entendu commencer par un réglage médian. Mais sachez cependant qu’il existe là encore une méthode pour trouver le recul de selle idéal. Vous allez pour cela avoir besoin d’un fil à plomb. 

Une fois que vous êtes assis sur votre selle et que l’un de vos pieds est positionné sur l’une des pédales (les deux pédales sont alors en position horizontale), le fil à plomb doit alors passer par l’avant du genou et l’axe de la pédale. Cette méthode n’est pas toujours simple à exécuter lorsqu’on est seul, alors n’hésitez pas à vous aider par un proche ! 

Réglage de l’inclinaison de la selle 

Concernant l’inclinaison de la selle, le mieux est de commencer avec une inclinaison neutre. Pour cela, rien de plus simple, placez votre VAE sur un sol plat et disposez un niveau à bulle sur la selle pour la mettre à niveau. 

Avec la pratique, peut-être que vous vous apercevrez que vous avez tendance à aller vers l’avant ou vers l’arrière sur votre selle. Dans ce cas, n’hésitez pas à l’incliner dans un sens ou l’autre. A noter qu’une légère inclinaison vers l’avant est recommandée dans le cadre d’une pratique sportive, quand une légère inclinaison vers l’arrière est à privilégier dans le cadre d’une pratique endurante, mais moins sportive. 

Quelle hauteur pour le guidon ? 

Cela dépend en premier lieu du type de VAE que vous possédez. Dans tous les cas, il est conseillé que le guidon soit à hauteur de vos hanches lorsque vous vous placez à côté de ce dernier. 

Pour un vélo électrique de ville, la plupart des usagers préfèrent que la selle et le guidon soit placée à la même hauteur afin de garder le dos bien droit. C’est différent avec un VTT ou VTC, où on adopte une position plus inclinée vers l’avant. Le guidon peut alors se situer 1 à 2 cm au-dessous du niveau de la selle. 

Tous ces conseils vont vous être fort utiles pour régler votre position sur votre VAE et pédaler confortablement. Mais n’oubliez pas que c’est avant tout en pratiquant et en manipulant les différentes parties de votre VAE (selle, guidon, etc.) que vous finirez forcément par trouver les bons réglages. 

Partager ce contenu