Une question ? On vous rappelle !


Remplissez le formulaire ci-dessous afin d'être rappellé dans les meilleurs délais.

Une question ? On vous rappelle !

Comment protéger son vélo électrique contre le vol ?

Publié le : 01/12/2020 16:08:19
Catégories : Actualités , Les conseils d'Alexandra

En ces temps de crise sanitaire, le vélo électrique est devenu un allié de choix pour de nombreux usagers, adeptes notamment des transports en commun. Cependant, un fléau persiste encore et toujours : le vol. En effet, en 2018, 4 600 vélos ont été déclarés volés à Paris et il est certain que les vélos électriques sont d’autant plus visés par les voleurs du fait de leur prix beaucoup plus élevé qu’un vélo classique. Mais comment éviter cela ? Aujourd’hui, VeloBatterie vous livre ses astuces, pour protéger votre vélo électrique contre le vol !



Choisir les bons accessoires pour protéger votre vélo à assistance électrique 

“Sur des vélos à bas prix, on estime qu’il faut mettre entre 10 et 20% de sa valeur dans l’équipement de protection. Pour les vélos électriques, et les vélos plutôt cher, on peut aller jusqu’à 30%”, explique Sophie Hering, chargée de mission contre le vol à la Fédération des usagers de la bicyclette (FUB). Mais à quoi ressemblent ces équipements de protection ? 

antivol pour vélo électrique

Sachez qu’il existe de nombreux types de cadenas et d’antivols.

le plus efficace, semble-t-il, est un antivol en U, notamment pour les vélos électriques. Ces antivols réputés solides, ont un effet très dissuasif. Nous vous recommandons d’investir dans deux U si votre vélo électrique doit passer la nuit dehors ou doit stationner quelques heures dans des quartiers mal fréquentés, effet répulsif garanti ! 

Les câbles antivols sont pratiques en complément des antivols en U pour attacher la 2e roue, mais sont à proscrire seuls car ils se cassent facilement : en quelques secondes seulement, le voleur viendra à bout du cadenas.

Sachez que, comme pour les voitures, il existe des antivols avec une alarme qui se déclenche en cas de vol ou de tentative. Il vous sera également possible d’équiper votre vélo électrique d’un Tracker GPS ce qui permettra de savoir en temps réel où est votre vélo grâce à une application via smartphone.

Pour ce qui est de vos accessoires où des parties amovibles de votre VAE comme une selle ou une roue équipée d’un système de blocage rapide, mais également votre console, un porte-bébé, des sacoches, etc. nous vous recommandons vivement de remplacer les attaches rapides par des boulons, si vous n’avez pas la possibilité d’attacher ces accessoires ou de les emporter avec vous. En réalité, les attaches rapides sont peu utiles au quotidien à moins d’avoir besoin de régler fréquemment la hauteur de la selle ou de retirer régulièrement les roues. Si ce n’est pas votre cas, les boulons constituent un véritable antivol, car ils nécessitent une clé spéciale pour les retirer, ce qui rend le vol nettement plus difficile.



Bien attacher son vélo électrique lors de vos arrêts

Il est primordial pour lutter contre le vol, de toujours attacher votre vélo électrique, même pour un arrêt de quelques minutes ! 

Pour cela, il est impératif d’accrocher votre vélo à un point fixe et solide, en privilégiant le mobilier urbain, c’est-à-dire les panneaux de signalisation, une rambarde fixée au sol, les lampadaires, etc.

antivol vélo électrique

Mais ce n’est pas suffisant de juste l’attacher, il faut avant tout, bien l’attacher. Il faut en effet attacher en priorité le cadre de votre vélo électrique, car si vous attachez votre vélo par la roue, cela sera beaucoup trop facile pour un voleur de dérober votre vélo qui vous laissera en souvenir uniquement la roue. L’idéal est d’attacher la roue arrière et le cadre au point fixe. 

Mais comment placer l’antivol ? Pour attacher correctement votre antivol en U, vous devez impérativement faire passer le « U » dans la roue avant ou arrière, dans le cadre et dans le point fixe.

Évitez que celui-ci ne touche le sol ou une surface, car il sera beaucoup plus facile à détruire ! Un seul coup de masse pourrait suffire pour détruire la serrure de votre antivol si celle-ci est placée sur une surface plane et dure. Concernant cette serrure d’ailleurs, orientez le trou vers le bas dans la mesure du possible, cela permettra dans un premier temps que la pluie ne s’infiltre pas et cela rendra aux voleurs la tâche plus difficile car moins accessible. 

Si vous jugez le risque de vol trop important, nous vous conseillons d’utiliser un deuxième cadenas ou antivol de marque différente du premier car un vélo électrique doublement attaché réclamera deux fois plus d’effort et de temps à un voleur ce qui est plutôt dissuasif. 



Protéger la batterie du vélo électrique

Si vos arrêts ont tendance à s’éterniser, nous vous conseillons de retirer la batterie de votre vélo électrique, et la console si celle-ci est amovible. Cela aura pour effet de décourager les potentiels voleurs. En effet un vélo électrique sans sa batterie à beaucoup moins de valeur. Nous vous conseillons d’effectuer cette démarche même si votre batterie de vélo électrique est sécurisée grâce à une clé antivol, surtout pour les stationnements de longues durées. 



Anticiper le risque de vol de votre VAE

Anticiper le risque de vol au moment de l’achat en prenant soin de garder précieusement la facture d’achat de votre vélo électrique et en relevant le numéro de série de votre VAE s’il n’est pas mentionné sur la facture.

Nous vous conseillons également de faire marquer votre vélo électrique. Cela permettra de vous aider à retrouver votre vélo électrique plus facilement en cas de vol. Le marquage Bicycode, mis en place par la fédération des Usagers de la bicyclette permet de répertorier votre vélo dans une base de données nationale.

Selon, où vous habitez, il peut aussi être judicieux de souscrire à une assurance contre la casse et le vol de votre vélo électrique. Renseignez-vous dans un premier temps auprès de votre assurance habitation, car certaines peuvent couvrir ce type d’incident. 



Que faire en cas de vol de mon vélo électrique ?

Si malgré toutes ces astuces et précautions, votre vélo électrique vient à être volé, voilà ce qu’il vous reste à faire :

proteger son vélo électrique contre le vol

  • premièrement, il vous faudra déposer une plainte auprès des services de police ou de gendarmerie les plus proches. Sachez qu’il est désormais possible d’effectuer une « pré-plainte » directement sur internet ! Il faudra simplement vous rendre dans le commissariat que vous aurez choisi pour la signer. 
  • Deuxièmement, il faudra le plus rapidement possible déclarer le vol de votre vélo à votre assurance si le vol est couvert par celle-ci. (Si vous ne disposez pas d’assurance casse et vol pour votre vélo, pensez à vérifier votre assurance habitation qui peut, elle, couvrir ce genre d’incident).
  • Si votre vélo est marqué, il vous faudra également déclarer le vol auprès de Bicycode ou Recobike. Cette déclaration peut se faire en ligne et permettra à la police ou à un internaute de vous contacter s’il retrouve votre vélo électrique. 
  • Enfin, surveillez les sites de reventes en ligne et de petites annonces de particuliers à particuliers, qui sait, peut-être aurez vous la chance de retrouver votre vélo de la sorte. Si c’est le cas, contactez directement la police et effectuez des captures d’écran de l’annonce.  
Partager ce contenu
Ajouter un commentaire

 (avec http://)